La pratique du vélo au LVC

Les courses

La vocation première du club n’est pas la course cycliste. Cependant, des engagements  dans des épreuves de la FSGT sont possibles. Plusieurs adhérents y ont brillé par le passé. Des engagements sont également prévus en 2018. 

 

Les groupes LVC en 'vélo de route'

Le très grand éventail dans les possibilités entre les adhérents a conduit à créer 5 groupes d’allure. Les 3 premiers groupes (A, B, C) font des sorties dominicales de 2 h 30 (l’hiver) à 3 h 30 (l’été). Pour le groupe (D), les sorties restent toute l'année d'une durée de 2 h 30

 

Le groupe A est le plus rapide avec à sa tête ceux qui par ailleurs se lancent dans les compétitions cyclistes. L’allure moyenne sur la sortie varie de 29  à 31 km/h.

 

Le groupe B est le plus suivi du club avec 15 cyclos en moyenne qui rythment leur sortie à 27 km/h

 

Le groupe C sur des parcours proches des 2 précédents groupes, limite sa vitesse à une moyenne de 23-25 km/h.

 

Le groupe D propose également des sorties à une moyenne de 23-25 km/h sur des parcours limités à 50 / 60 km.  Le départ du dimanche est fixé à 9 h 00 tout au long de l'année.

 

 

Deux groupes proposent un parcours plus réduit d'une durée de 1 h 30 à 2 h 00

Le groupe E ou ‘Relax’ : Un départ à 10 h 00 tout au long de l'année le dimanche matin avec comme objectif un parcours de 35 km qui intéresse, typiquement, de 3 à 5 cyclos. (nota: le groupe est momentanément inactif)

 

Le groupe F ou ‘Balade’ : Une idée souvent suggérée au club. Celle d’offrir une sortie très facile à une allure d’environ 18-20 km/h. Le groupe a toutefois quelques difficultés à se constituer. Un démarrage prometteur il y a quelques années ne s’est pas suivi d’un groupe permanent ensuite. Le club reste donc dans l'attente de candidat(e)s à ce profil de sorties pour initier une nouvelle tentative ...

 

Le VTT

Jusqu’à présent, les sorties s’effectuent avec groupe unique. Le souci du groupe VTT est la variation de la participation tout au long de l’année. Bonne en automne et en hiver, les effectifs s’étiolent au profit du vélo de route au printemps et en été.